Guy Giard
Art Contemporain

Family Show I /II /III /IV


  Index
Art
Chant
 Biographie
 Montreal
  Commentaires





Les Chauds de Famille  I - II - III - IV

The Family show I
Neutral Ground, Régina, 1991
The Family Show II ; Family fil(l)ings
Artcite, Windsor, 1991
The Family Show III ; Peterborough on the line, (Clothes to you)
Artspace, Peterborough, 1992
Le chaud de famille IV ; Suite et fin
Dare Dare, Montréal, 1992

Cette série de quatre expositions propose une réflexion sur la famille: la famille comme lieu de socialisation et comme unité formatrice inséparable de notre identité. Elles posent la question de la mémoire, de l'apport et des effets de l'éducation familiale sur le développement de l'identité, des 'traces' ainsi laissées. Elles abordent aussi les questions de l'abus sexuel, de l'inceste et du déni qui souvent les accompagnent.
Les expositions sont composées d'installations représentant différents moments et lieux marquant de la vie familiale, comme le souper, la soirée de diapositives, la chambre à coucher qui sont transformés par une mise en valeur d'une de leurs caractéristiques. De plus, recréer une atmosphère d'intimité dans un lieu public saisit, provoque un effet de rupture, et permet de remettre en évidence ce qui avec le temps n'était plus perçu, était oublié, ou pris pour acquis. La possibilité d'une nouvelle perception de son environnement familial s'ouvre au spectateur, parce que l'œuvre lui offre des reflets, des effets de miroirs où il peut se reconnaître et se retrouver face à lui-même.
L'exécution des installations propose des dialogues, autant avec la population environnante qu'avec l'espace physique de la galerie. En m'installant sur les lieux d'exposition un mois avant l'ouverture de l'événement, je suscite une participation locale par la recherche des objets et meubles, et ainsi tisse des liens avec des membres de la communauté. Les œuvres sont donc choisies en fonction des lieux (l'espace d'exposition, la ville et les particularités du mode de vie de ses habitants). L'espace, la lumière, le son, l'odorat sont tous manipulés pour créer une atmosphère. L'utilisation d'objets appartenant aux habitants du lieu accentue cet effet de miroir.

Le dialogue se poursuit aussi à l'université locale et à la galerie par une présentation audiovisuelle de ma recherche artistique et par deux conférences: `'Les mythes de l'art contemporain'' et `Les interactions humaines'


The Family show I        Neutral Ground, Régina, 1991

The Family Show II ; Family fil(l)ings      Artcite, Windsor, 1991

The Family Show III ; Peterborough on the line, (Clothes to you)
Artspace, Peterborough, 1992

Le chaud de famille IV ; Suite et fin    Dare Dare, Montréal, 1992

(détails des diverses installations à venir bientôt)


  Conférences:

Présentation de ma démarche artistique
      Avec le support de diapositives, présentation de ma recherche et de mes réalisations effectuées au Canada et au Pays-Bas depuis les quinze dernières années.
`Les interactions humaines'
      En relation avec cette série d'installations sur la famille, je présente un survol de différentes recherches dans le domaine de la communication interpersonnelle. Différents point de vue de spécialistes sont présentés, par exemple celui de l'anthropologue Gregory Bateson, du psychiatre Donald D. Laing, ainsi que de Paul Watzicwick de l'école de Palo Alto. Ces théories sur les interactions conçoivent l'individu non pas comme étant à l'origine de la communication et de son sens, mais plutôt comme un participant dans un système incessant d'échanges. La culture et la famille sont deux exemples de système. Le contexte donne le sens et définit l'individu; ainsi selon Bateson:
"On ne peut pas ne pas communiquer"

`'Les mythes de l'art contemporain''

      Un certain nombre de préconceptions observables dans la société non seulement limitent les possibilités d'expressions artistiques du grand public, mais aussi nuisent à la découvertes des œuvres par ce dernier. Implicites, ce sont des règles dépendantes de notre culture et omniprésentes qui malheureusement limitent le champ du possible. Je me propose dans cette conférence d'en identifier quelques uns et de les questionner, ainsi que d'offrir une nouvelle représentation de l'art en tant que relation, d'accepter la réalité de la subjectivité, pour permettre une meilleure intégration de la créativité dans le quotidien, impliquant ainsi de valoriser de nouveaux paradigmes d'expression et de communication



  Index
Art
Chant
 Biographie
 Montreal
  Commentaires